Sri Lanka, plantation de thé à Nuwara Eliya (© Sylvie Strobl)

dimanche 10 mars 2013

Le cercle des menteurs

Jean-Claude Carrière
Pocket n°10567

Lorsqu'il m'arrive, comme c'est le cas en ce moment, de ne pas avoir de temps à consacrer à la lecture de romans, je me tourne vers les contes. J'adore ces histoires qui passent les époques et les frontières, qui nous font voyager, nous plongent dans un univers différent, parfois magique, où les animaux parlent, où les humains se transforment, où les objets ont une âme... Et pour tout vous dire, quand l'occasion se présente d'écouter un conteur ou une conteuse, j'ai à nouveau 5 ans et les yeux qui pétillent...

Mon livre de chevet du moment, "Le cercle des menteurs", est sous-titré "Contes philosophiques du monde entier". Rassemblés par l'écrivain Jean-Claude Carrière, ces petits bijoux sont présentés sous différents chapitres aux noms évocateurs : Le monde est ce qu'il est ; L'humain est parfois trop humain ; Un bon maître peut être utile, ou inutile ; Le rire peut être une fin en soi...

Au fil des pages, la sagesse, l'humour, la drôlerie, le surréalisme... sont au rendez-vous, tout comme les érudits, les fous, les poètes, les voleurs, les roublards... Pour aller à leur rencontre, rien de mieux que de butiner : ouvrir le recueil au hasard et se laisser porter. 

Juste pour vous mettre en appétit, voici l'histoire de la Lampe du maître :
"Un maître zen et son disciple marchaient sur un chemin, au coeur de la nuit. Le maître tenait une lanterne.
- Maître, demanda le disciple, est-il vrai que tu peux voir dans le noir ?
- Oui, c'est vrai.
- Alors, pourquoi cette lanterne ?
- Pour que les autres ne me heurtent pas.


Pagode de la Dame Céleste, Vietnam 2002 (© Sylvie Strobl)





1 commentaire:

  1. Marine sera ravie d'apprendre que sa marraine a toujours 5 ans...

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre message, voici la marche à suivre :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Cliquer sur Publier

Si vous vous identifiez comme "anonyme" et que nous nous connaissons, laissez-moi un petit indice afin que je puisse vous reconnaître !
Merci d'avance !